Février 2024 : Votre Stratégie email Avec Gmail Et Yahoo

Alors que nous nous approchons de février 2024, il est impossible d’ignorer le buzz autour des prochaines mises à jour de la politique de messagerie de Gmail et des comptes Yahoo. Si vous vous interrogez sur l’impact de ces changements sur vos campagnes d’e-mailing, ce guide complet vous apportera des éclaircissements et des informations exploitables. En mettant l’accent sur les nouveautés de la mise à jour des emails de février 2024, nous nous pencherons sur les spécificités des politiques révisées de Gmail et Yahoo, afin de rester à la pointe dans vos activités d’envoi d’emails.

Logos Gmail et Yahoo Mail sur fond blanc, représentant la prochaine mise à jour des emails de février 2024 pour les spécialistes du marketing par Email

Quel changement en février 2024 pour Gmail et Yahoo ?

Vous avez entendu parler des changements imminents que Gmail et Yahoo doivent mettre en œuvre en février 2024. Ce qu’il faut retenir, c’est que ces mises à jour ne sont pas entièrement nouvelles ; il s’agit simplement d’une application plus stricte des normes existantes en matière de délivrabilité des emails. Si vous avez suivi les meilleures pratiques d’emailing, il y a peu de raisons de s’inquiéter. Contrairement à certains discours alarmistes qui peuvent circuler, chez MailSoar, nous privilégions une approche pragmatique et réfléchie plutôt que des réactions impulsives et guidées par la peur.

Il est vrai que l’on peut trouver des informations variées, voire contradictoires, sur le sujet. Certains acteurs du secteur peuvent avoir tendance à dramatiser la situation pour promouvoir leurs services. Chez MailSoar, notre philosophie est différente : nous nous engageons à vous proposer nos services uniquement lorsqu’ils s’avèrent réellement indispensables pour répondre à vos besoins spécifiques.

Votre checklist pour respecter la mise à jour

Papier bleu déchiré laissant apparaître update

Alors, comment se préparer concrètement à ces changements prévus et à la mise à jour prévue pour le premier trimestre de 2024 ? La clé réside dans une checklist bien pensée. Que vous envoyiez des milliers d’emails par jour ou que vous soyez dans une catégorie plus modeste, les exigences de Google et Yahoo varieront en fonction de votre volume quotidien d’emails.

Pour ceux qui envoient plus de 5 000 emails par jour, préparez-vous à respecter des exigences plus strictes pour les grands expéditeurs. Il vous faudra respecter les exigences relatives aux expéditeurs d’emails en masse. Mais pas de panique, ces changements seront progressifs et n’affecteront pas tous les comptes simultanément ; tous les comptes ne seront pas affectés du jour au lendemain.

 

Si vous envoyez moins de 5 000 messages par jour, les bases restent les mêmes : authentification SPF et DKIM, avec DMARC recommandé pour renforcer votre sécurité. N’oubliez pas non plus l’option de désinscription en un clic (conformément à la norme RFC 8058) pour vos communications marketing. Il est aussi essentiel de maintenir un faible taux de spam, Google recommandant un taux de spam compris entre 0,1 et 0,3 %.

Checklist pour les petits expéditeurs d'emails

Pour ceux qui envoient moins de 5 000 emails par jour, respecter les standards de base est essentiel. Voici quelques points clés :

  • Authentification SPF et DKIM : Ces normes sont fondamentales pour tous les expéditeurs afin de valider la source de vos email.
    • SPF (Sender Policy Framework) : Cette méthode vous aide à certifier que vos emails proviennent d’un domaine autorisé, diminuant ainsi les risques de tomber dans les spams.
    • DKIM (Domain Keys Identified Mail) : DKIM ajoute une signature numérique à chaque email, garantissant l’intégrité du contenu et l’authenticité de l’expéditeur.
  • Configuration DMARC recommandée : Bien qu’elle ne soit pas obligatoire, la configuration de DMARC ajoute une couche supplémentaire de sécurité et est vivement conseillée. Elle permet aux expéditeurs de spécifier la manière dont leurs emails doivent être traités s’ils échouent aux contrôles SPF ou DKIM.
  • Conformité de la désinscription en un clic : Conformément à la norme RFC 8058, cette fonction est obligatoire pour les emails marketing. Veillez à ce que votre fournisseur de services de messagerie prenne en charge cette fonctionnalité.
  • Maintien d’un faible taux de spam : Google recommande de maintenir les taux de spam entre 0,1 et 0,3 % pour optimiser les performances des emails. Utilisez des outils tels que Google Postmaster tools pour surveiller vos taux. Gardez à l’esprit que cet outil ne fonctionne qu’avec des adresses électroniques B2C, donc si vous n’êtes qu’un expéditeur B2B, vous n’obtiendrez peut-être pas ces informations. 

Checklist complète pour les expéditeurs d'envois en masse

Pour ceux qui envoient plus de 5 000 emails par jour, les mises à jour de février 2024 de Gmail et Yahoo posent des problèmes spécifiques. Cette liste de contrôle détaille les étapes essentielles de la mise en conformité pour les expéditeurs d’emails en masse, afin de garantir que leurs campagnes respectent ces normes avancées et maintiennent une délivrabilité optimale.

  • Enregistrement DMARC obligatoire : Un enregistrement DMARC avec une politique d’application de « p=none » est désormais requis. Un alignement plus souple est acceptable.
  • URL de désabonnement et liens de suivi signés DKIM : Veillez à ce que vos liens de désabonnement et de suivi soient signés DKIM, en particulier si vous utilisez votre propre domaine pour le suivi. Cela signifie que si vous utilisez votre propre domaine pour suivre les clics, vous devez utiliser un sous-domaine de votre domaine de signature DKIM. Si vous utilisez le domaine partagé de votre ESP pour suivre les clics, assurez-vous qu’il signe également votre en-tête DKIM avec le domaine utilisé.
  • Anticiper les reports d’e-mails : Préparez-vous à une augmentation des reports d’e-mails chez Gmail, ce qui vous permettra de réagir rapidement avant d’éventuels blocages.
  • Séparation des canaux de messagerie : L’utilisation de sous-domaines différents pour des types d’e-mails distincts permet de gérer la réputation et le filtrage par les services de messagerie.

Cet ICP mesure la performance du pourcentage de destinataires qui ont ouvert l’e-mail et cliqué sur au moins un lien dans l’e-mail, par rapport au nombre d’e-mails délivrés. En règle générale, ce taux se situe autour de 3 %.

Garder une longueur d'avance avant la mise à jour des emails 2024

À l’approche des changements cruciaux de février 2024, la récente FAQ de Gmail constitue une ressource inestimable, soulignant tous les changements et les exigences attendues des expéditeurs d’email. Cette mise à jour, cruciale pour le renforcement de la sécurité et de l’authentification des emails, est particulièrement importante pour ceux qui envoient des emails de marketing. Elle définit de nouvelles exigences et normes pour lutter contre les emails indésirables et réduire les plaintes pour spam, ce qui profitera aux utilisateurs de Gmail et aux titulaires de comptes de messagerie sur toutes les plateformes.

humain qui regarde un email

Pour les spécialistes du marketing par emails, l’objectif est de s’assurer que votre domaine d’envoi respecte ces lignes directrices actualisées. Une authentification efficace des emails devient un composant essentiel de votre réputation dans le marketing par emails. Cela implique de gérer soigneusement vos taux de plaintes pour spam afin de préserver l’intégrité de votre domaine.

En outre, ces mises à jour nous rappellent la nature dynamique du marketing par email. Il est essentiel de s’adapter et d’être informé pour réussir à naviguer dans ces changements. À titre d’exemple des progrès en cours, une récente mise à jour de Google concernant le traitement des données textuelles dans les emails aurait amélioré la détection des spams d’un pourcentage stupéfiant de 38 %. N’est-ce pas là une mise à jour qui change vraiment la vie ?

Ces mises à jour nous rappellent aussi la nature dynamique du marketing par email. Rester adaptable et bien informé est la clé pour naviguer avec succès dans ces changements. Par exemple, une mise à jour récente de Google améliore la détection de spam de 38% grâce à de nouvelles méthodes de traitement des données textuelles dans les emails.

En résumé, les mises à jour de février 2024 représentent à la fois un défi et une opportunité pour les spécialistes du marketing par email. En restant informé, adaptable et proactif, vous pouvez réussir à naviguer dans ces changements, en assurant que vos campagnes d’emails restent impactantes et conformes aux nouvelles normes établies par les principaux fournisseurs d’email.

Besoin d’un expert pour les mises à jour email de 2024 ? Contactez MailSoar !

Les mises à jour des emails de février 2024 vous semblent-elles difficiles ? Ne vous lancez pas seul dans cette aventure ! En tant qu’experts en délivrabilité des emails, MailSoar est là pour vous guider à travers ces changements.

Contactez-nous pour un support personnalisé et pour assurer l’efficacité et la conformité de vos campagnes d’email. Avançons ensemble dans ces mises à jour !

Partagez cet article

À Découvrir également

Vous souhaitez améliorer votre chiffre d'affaires grâce à vos campagnes emailing ?

Nous pouvons vous aider !

Discuter avec l'un de nos experts